Les disparues de la nuit de Lisa Jackson



Résumé

En moins de deux ans, quatre jeunes filles ont disparu du campus de l’université de Baton Rouge, en Louisiane. Fugues ou assassinats ? Les médias s’interrogent, mais personne ne semble vraiment se préoccuper de leur sort. Personne, excepté Kristi Bentz, une étudiante en journalisme, persuadée que ce fait divers ferait un sujet idéal pour le livre qu’elle projette d’écrire sur les crimes en série. Malgré les mises en garde de son père adoptif, l’inspecteur Rick Bentz, Kristi se lance dans sa propre enquête, autant pour étayer sa documentation que pour impressionner son ex-petit ami, Jay McKnight, policier et professeur de criminologie. C’est ainsi qu’elle découvre que toutes les disparues suivaient un cours sur le vampirisme et va se mettre à côtoyer une bande d’illuminés, adeptes de pratiques occultes. Et alors que des corps exsangues émergent peu à peu des marais du bayou, Kristi réalise qu’elle a peut-être sous-estimé son sujet d’étude : un tueur froid, assoiffé de sang, qu’elle a osé provoquer…

Mon avis 

C'est un thriller avec en fond de trame un univers assez sombre et inquiétante. En effet, me campus universitaire dans lequel étudie Kristi voit un certain nombre d'étudiantes disparaître sans laisser de traces. Mais c'est surtout l'atmosphère entourant l'université qui est angoissant avec des étudiants pratiquant le vampirisme, des bâtiments austères et des rues sombres avec la sensation d'être suivie. La clé de l'enquête réside dans le mythe de la jeunesse éternelle.

Comme ce n'est pas mon genre préféré, le fantastique, j'ai du m'adapter à cet univers.

Sinon le duo Kristi/Jay est très sympathique mais j'ai pas adhéré à 100% à la personnalité de Kristi. Elle a déjà été victime d'un tueur en série précédemment et elle n'a aucun soucis d'essayer d'arrêter ce meurtrier et prendre des risques inconsidérés. Tout ça alors qu'elle n'est même pas enquêtrice mais étudiante.

Quant au suspens, il est à son comble tout au long du livre. Même quand on croit avoir trouvé le tueur, ce n'est pas lui finalement. On croit à une affaire simple alors qu'elle est plus complexe.

Pour résumer, un bon policier avec des personnages principaux attachants et de nombreux rebondissements.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Irrésistible de Jill Shalvis

Achats Scrapbooking NOZ/ACTION/LIDL/ALDI

Citations/Paroles