Hors du temps


Synopsis


Clare aime Henry depuis toujours. Elle est convaincue qu'ils sont destinés l'un à l'autre, même si elle ne sait jamais quand ils seront séparés... Henry est en effet un voyageur du temps. Il souffre d'une anomalie génétique très rare qui l'oblige à vivre selon un déroulement du temps différent : il va et vient à travers les années sans le moindre contrôle sur ce phénomène.
Même si les voyages d'Henry les séparent sans prévenir, même s'ils ignorent lorsqu'ils se retrouveront, Clare tente désespérément de faire sa vie avec celui qu'elle aime par-dessus tout...

Date de sortie : 25 Novembre 2009
Durée : 1h50min 
Réalisé par : Robert Schwentke
Avec : Eric Bana, Rachel McAdams, Ron Livingston

Mon avis

Hors du temps est le film tiré du livre de Robert Neiffenegger, Le temps n'est rien, livre que je n'ai pas lu donc pas de comparaison possible entre les deux.

Je ne vais pas cacher que je suis passée totalement à côté de ce film malgré les nombreux avis positifs concernant ce film. J'admet volontiers que l'idée de base est originale, le héros du film, Henry est un voyageur dans le temps, syndrome dû à une anomalie chromosomique  Mais à partir de là se posent de nombreuses questions restées sans réponse.  De nombreuses zones d'ombre entourent ce phénomène de voyages dans le temps, pourquoi? comment? quand? Pourquoi à chanque fois, il se retrouve tout nu? Où est l'intérêt pour le film? De plus, les sauts dans le temps sont assez voire trop nombreux, j'étais un peu perdue dans les enchaînements des actions, dans le temps des événements, c'est pas toujours logique et fluide.

Je me suis ennuyée pendant le visionnage de ce film, il y a peu de rebondissements, le tout est assez fade. L'atmosphère est souvent sombre, on tombe très vite dans le fatalisme, une ambiance tragique et insoutenable s’abat rapidement sur les personnages.

C'est la deuxième fois que je regarde ce film pour rédiger mon avis et j'ai toujours le même ressenti concernant les personnages principaux, les deux héros du film Claire et Henry, interprétés par Eric Bana et Rachel Mc Adams. Je les trouve assez plats, lui a l'air toujours triste et elle, est un peu naïve.

Le seul élément de joie est la naissance de leur fille, Alba qui apporte un peu de lumière et de joie.

La fin du film est tout de fois émouvante et poignante.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Irrésistible de Jill Shalvis

Achats Scrapbooking NOZ/ACTION/LIDL/ALDI

Citations/Paroles