Rock, Inch, Hair de Jean Christophe Kieffer


Résumé

Après La vie, ma muse, un premier recueil de nouvelles publié en 2009, voici Rock, Inch, Hair, une nouvelle balade à travers l’univers imaginaire et musical de l’auteur.
Pour quelques-unes de ses histoires, il part d’une photographie ou d’un fait authentique. Il donne alors sa propre vision de l’évènement (allant parfois jusqu’à le réécrire), en se plaçant alternativement en amont et en aval de l’instant T, tout en ajoutant au récit des personnages fictifs et bien évidemment de la musique.
Pour les autres, l’auteur prend comme point de départ une chanson, un lieu ou simplement une petite partie d’un lointain souvenir et met en scène une galerie de héros plus ou moins sympathiques, en même temps qu’il invite le lecteur à la (re)découverte de titres de chansons, célèbres ou moins connues.
Chaque chanson possède une histoire, chaque histoire pourrait être une chanson…

Mon avis

Ce livre est un recueil de 12 nouvelles, toutes différentes les unes des autres mais avec une ligne conductrice, une référence à une chanson.

Personnellement, j'aime beaucoup les livres avec plusieurs nouvelles. Il y a en a toujours qui nous font fondre, d'autres qu'on aime bien et d'autres qu'on aime moins.
Et cela se prouve avec ce livre, j'ai vraiment été sous le charme de trois ou quatre, qui se révélent merveilleuses à mes yeux. Je n'ai pas été séduite par seulement une nouvelle dont les mots me sont un peu passé à côté.

J'ai beaucoup aimé cette lecture dont les nouvelles sont originales et différentes, le petit + de ce livre, c'est la présence d'estraits de chansons qui donne un plus grande dimension aux intrigues.

Certaines chansonscitées m'étaient inconnues, j'ai donc fait des recherches sur Internet, ce livre permet de découvrir un autre univers.

Le style de l'auteur est agréable à lire, je conseille ce livre qui réserve de nombreuses surprises.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Irrésistible de Jill Shalvis

Achats Scrapbooking NOZ/ACTION/LIDL/ALDI

Poppy Wyatt est un sacré numéro de Sophie Kinsella